Image 1
Ravin situation avant
Image 1
Ravin situation après
Image 1
Passerelle situation avant
Image 1
Passerelle situation après
Image 1
Vue partielle du poste THT Mongo Kamba 1
Image 1
Remise des sites des feeders et du PV s'y afférant à STEG International Services

Bienvenue


Les défis à relever pour atteindre les objectifs que la communauté internationale s'est fixée dans le domaine de l'eau, l’électricité  et de l’assainissement sont immenses. De nombreuses initiatives sont prises au plan national et international pour relever ces défis.
Au Congo, le Projet Eau, Electricité et Développement Urbain (PEEDU) est le cadre de référence qui répartit les responsabilités entre les différents acteurs.
L’Etat, à travers les différents  Ministère en charge de ses domaines, est responsable de l’atteinte des objectifs du PEEDU.

Le PEEDU  travaille à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement dans le secteur de l’eau, de l’électricité et de l’assainissement.
L'atteinte de ces objectifs nécessite des investissements financiers importants et la mise en place de mécanismes de coopération innovants. Différents chantiers sont en cours dans ce sens.

Le simple fait d’ouvrir un robinet nous permet d’accéder à un élément vital, l’eau. Chacun doit savoir que, derrière ce simple geste, tout un processus et une organisation complexes permettent de prélever, traiter, stocker, distribuer, et recycler l’eau.
Au travers de ces pages consacrées à l’eau et à l’assainissement, nous souhaitons que chacun puisse découvrir et apprécier le travail de femmes et d’hommes, soucieux de faire de l’accès à l’eau potable et l’assainissement une réalité pour tous, de satisfaire le client et d’être à son service.
Nous mettons à cet effet en place notre site dont l’objectif principal est le renforcement de la communication aussi bien à l’interne qu’à l’externe. Espace d’information et d’échanges, ce site, nous permettra d’établir et d’entretenir des relations suivies avec nos différents publics, notamment les partenaires techniques et financiers, etc.
Bienvenue à tous!

Bonne visite

SATISFACTION DES AUTORITES CONGOLAISES ET DE LA BANQUE MONDIALE SUR LES REALISATIONS DU PEEDU

POINTE-NOIRE, 09 JUIL (ACI) - Les autorités congolaises et de la Banque Mondiale, ont décidé à la fin du Projet Eau, Electricité et Développement Urbain PEEDU) en décembre 2015 de développer un programme qui permettra de résorber et de restructurer les quartiers précaires des villes de Brazzaville et de Pointe-Noire.

Cette annonce a été faite par le directeur des opérations à la Banque Mondiale pour le Congo et la République Démocratique du Congo (RDC), M. Eustache Ouayoro, le 4 juillet à Pointe-Noire, à l’issue de la revue à mi-parcours de ce projet, fruit de la coopération entre le Congo et cette institution financière présente dans le pays depuis 1963.

« Pendant que nous allons terminer le PEEDU, nous développerons ce programme sur le long terme pour essayer de répondre aux préoccupations des populations qui sont d’ailleurs légitimes. Il faut créer les conditions pour que les populations s’en sortent, s’en tirent et il faut également qu’elles évitent d’aller s’installer dans les zones difficiles et créent les conditions qui ne vont pas favoriser leur propre développement et celui de la ville », a signifié M. Ouayoro à cette occasion.

Pour l’expert de la Banque Mondiale, cela va prendre du temps et il ne faut que les populations s’attendent d’ici demain à la résolution de leur situation, car cela se fera de manière progressive et c’est déjà un défi. Il a, en outre, discuté avec les autorités municipales de la mise en place d’un programme faisant en sorte que les populations n’occupent pas les zones inondables, car elles créent les conditions de leurs propres difficultés.

« Ces discussions vont se poursuivre. Nous avons de ce côté reçu le soutient des autorités municipales qui comprennent l’importance de cette gestion rationnelle de la ville », a dit M. Ouayoro, ajoutant que dans le cadre du PEEDU, les deux parties ont initié un programme de développement harmonieux de la ville.

Après avoir visité la route Songolo-Mbota Raffinerie entièrement réalisée, l’avenue de la ceinture maraîchère, la rue Christ-Roi et l’avenue Tchikoungoula en cours de réalisation dans la deuxième phase, M. Ouayoro a marqué sa satisfaction face à la qualité des ouvrages. « Les travaux du PEEDU contribuent à l’amélioration de la mobilité, la création des conditions pour que les populations se déplacent et mettent en valeur leurs parcelles », a-t-il affirmé.

Appréciant les travaux déjà réalisés, la représentante de la Banque Mondiale au Congo, Mme Sylvie Dossou Kouamé, a souligné que c’est une impression positive, car le PEEDU, à la fin de la première phase, bénéficie à une population d’un million 230.000 personnes qui ont un accès amélioré aux services sociaux de base, aux infrastructures comme les Centres de Santé Intégrés (CSI), les routes, les écoles etc.

« Cette visite a aussi montré la moitié du verre vide, les défis qui sont adressés et nous avons vu que dans une ville comme Pointe-Noire, le poumon économique, il y a encore des populations qui sont laissées pour compte. Et en termes de statistiques, 46% de la population congolaise vivent en-dessous du seuil de pauvreté », a dit Mme Dossou Kouamé qui a palpé du doigt la réalité en visitant ces quartiers où les Congolais vivent dans les conditions très difficiles, parfois sans latrines et dans l’insalubrité.

« C‘est ça le défi que nous voulons dresser avec les autorités, notamment avec la mairie de Pointe-Noire et c’est aussi la mission de la Banque Mondiale de lutter contre la pauvreté, de faire en sorte que la croissance et la prospérité congolaises bénéficient vraiment à l’ensemble des lois », a-t-elle notifié.

Pour sa part, la maire de Pointe-Noire, M. Roland Bouiti-Viaudo a reconnu les impacts de la première phase du projet, assurant que les populations sont heureuses et contentes et ont accueilli favorablement cette politique de modernisation des quartiers pro-pauvres. « Nous restons convaincus que si nous continuons sur cette politique, les populations trouverons dans les résultats que nous aurons, la réponse à leur cri de cœur de tous les jours », s’est-il exprimé, notant que « c’est ça l’objet de nos missions, notre vie de tous les jours : apporter plus de gaieté, plus de soulagement aux préoccupations des populations ».

Lancé officiellement en 2010, ce projet du Congo cofinancé à hauteur de 125,5millions de dollars dont 100 millions de dollars par le Congo et 25,5 millions de dollars par la Banque Mondiale, a pour objectif d’accroître l’accès durable des habitants des zones ciblées des villes de Brazzaville et de Pointe-Noire aux infrastructures de base à travers la réalisation des voiries, la réhabilitation des écoles, des CSI, l’assainissement, la construction des marchés domaniaux ; à l’eau potable avec l’amélioration du sous-secteur et le redressement de la Société Nationale de Distribution d’Eau (SNDE), ainsi que le développement d’une stratégie visant la réforme du secteur de l’électricité.

Parmi les résultats obtenus dans le cadre de la première phase qui a débuté en 2011, le PEEDU a réalisé à Pointe-Noire, outre la route Songolo-Mbota Raffinerie, les voies d’accès à Mpaka 8 et au CSI Mouissou Madeleine, la réhabilitation des écoles primaires 15 Août 1963 et Tchimbambouka.

Les activités de la deuxième phase qui ont débuté en mars dernier portent pour la ville océane sur la réhabilitation des écoles Kouanga Makosso et Mbota Raffinerie, des CSI de Siafoumou et Saint Joseph, des marchés de Ngoyo et de Mongo-Mpoukou. 6 km de route urbaine de desserte sont également concernés ainsi que 212 km du réseau d’adduction d’eau potable.

Au plan de la réforme du secteur de l’eau, cette phase sera marquée par la mise en œuvre des contrats de performances Etat/SNDE de service pour le redressement de cette société avec l’opérateur Veolia Eau/Compagnie Générale des Eaux (spécialisé dans la gestion du service public de l’eau et d’audit des deux contrats ci-dessus cités), ainsi que l’étude de la demande et de la tarification de l’eau dans le pays.

La réforme du secteur de l’électricité sera marquée, quant à elle, par la tenue des ateliers de validation de l’étude diagnostique sur la réforme du secteur, le redressement de la Société Nationale d’Electricité (SNE) et la mise en œuvre des recommandations de la meilleure option retenue pour la réforme du secteur et de la société. (ACI)



ACTUALITE



  • 2017-09-20
    Revue à mi-parcours du PEEDU

    Sous la conduite de M. Patrice RAKOTONIAIAI (Ingénieur municipal Principal et chargé du projet), une mission de la Banque mondiale séjourne à Brazzaville, du 18 au 29 septembre, pour la revue à mi-parcours du Projet Eau, Electricité et Développement
    Lire la suite...
  • 2017-03-24
    Remise aux entreprises des sites des travaux de construction des feeders souterrains 20 KV

    L’unité de coordination du Projet Eau, Electricité et Développement Urbain (PEEDU) a procédé à la remise officielle des sites de construction des seize (16) feeders (ou départs) aux entreprises STEG International Services et Groupement MBTP-CELEC.
    Lire la suite...
  • 2017-02-21
    Coopération Congo-Banque mondiale

    Ouverture demain des travaux de la revue du portefeuille du Groupe de la Banque mondiale
    La revue du portefeuille du Groupe de la Banque mondiale aura lieu ce mardi 21 et mercredi 22 février 2017 à Brazzaville, à l’hôtel Raddisson Blu. Le thème
    Lire la suite...
  • 2015-03-29
    Projet de restructuration des quartiers précaires de Brazzaville et Pointe-Noire : Une mission de la Banque Mondiale séjourne à Brazzaville

    Une mission de la Banque Mondiale séjourne actuellement en République du Congo (du 25 mars au 10 avril 2015), dans le cadre de la mission d’évaluation du « Projet de restructuration des quartiers précaires de Brazzaville et de Pointe-Noire ». L’objectif
    Lire la suite...
  • 2014-05-28
    La Banque mondiale constate des aspects positifs dans le redressement de la S.n.d.e

  • 2014-05-22
    Un accord sur les schémas directeurs pour Brazzaville et Pointe-Noire

    Le coordonnateur du projet Eau, électricité et développement urbain (Peedu),Maurice
    Bouesso, a signé le 21 mai, à Brazzaville, avec l'architecte et managing director de Keios Development Consulting, Raffael Gorjux, un accord d’actualisation des schémas
    Lire la suite...
  • 2014-05-16
    Le Congo sera bientôt doté d’un nouveau Code de l’urbanisme et de l’aménagement

    Vendredi 9 mai 2014, s’est tenu, au Ministère des affaires étrangères et de la coopération, à Brazzaville, un atelier d’échanges sur le rapport diagnostic sur la réforme du code de l’urbanisme et de l’aménagement au Congo (volet législatif). La mission
    Lire la suite...
  • 2014-05-14
    Vers la révision du code congolais

  • 2014-05-05
    BANQUE MONDIALE-CONGO Plusieurs projets en gestation

    La Banque mondiale (BM) a, dans son portefeuille, des projets de coopération avec la République du Congo pour l’amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables en matière d’accès à l’eau, à l’électricité et d’amélioration des voiries.
    La
    Lire la suite...
  • 2014-04-30
    La Banque mondiale accompagne le développement du Congo

    Une délégation de la Banque mondiale, conduite par Mahine Diop, ingénieur municipal
    principal, a effectué les 26 et 27 avril à Pointe-Noire, une visite de pré-évaluation dans le cadre du Projet eau électricité du développement urbain (PEEDU). Cette
    Lire la suite...
  • 2014-04-01
    La Banque mondiale se dit prête à accompagner la SNE

    De passage à Brazzaville, la directrice sectorielle du Département énergie à la Banque
    mondiale (BM),Meike Van Ginneken, a eu une séance de travail avec la direction générale de la Société nationale d’électricité (SNE) le 29 mars, avant de visiter
    Lire la suite...
  • 2014-03-12
    Visite par Mme ZOUERA Youssoufou du ravin Joseph Ngaliema.

    Le Représentant résident de la Banque Mondiale au Gabon, la Guinée Equatoriale et Sao Tomé et Principe, Mme ZOUERA Youssoufou, a visité le ravin Joseph Ngaliema, à Massina (Mfilou), dans le septième arrondissement de Brazzaville. Elle était accompagnée
    Lire la suite...
  • 2014-01-24
    150 millions de dollars pour redynamiser le secteur

    Pour permettre à la Société nationale d’électricité (SNE) d’améliorer ses performances en matière d’infrastructures et de formation du personnel, la Banque mondiale (BM) a revu son financement à la hausse. Il est passé de 75 millions à environ 150 millions
    Lire la suite...
  • 2014-01-23
    La Banquemondiale s’engage à faire de la SNE une référence en Afrique

    Le directeur des opérations de la Banque mondiale pour les deux Congo, Eustache Ouayoro, adit cet engagement de la Banque mondiale, au cours d’une réunion technique tenue le 22 janvier à Brazzaville avec le directoire de la SNE.
    Ce projet s’exécutera
    Lire la suite...
  • 2014-01-11
    Visite de Maurice Bouesso à Pointe-Noire, pour voir l’avancement des chantiers

    Les 23 et 24 décembre 2013, Maurice Bouesso, coordonnateur du P.e.e.d.u (Projet, électricité, eau et développement urbain), a effectué une visite de travail à Pointe-Noire, pour l’avancement des chantiers, après le démarrage, depuis deux mois et demi,
    Lire la suite...
  • 2013-12-04
    Mission d’appui du groupe G2 conception à Pointe-Noire

    Le chargé de mission sauvegarde environnementale et sociale du PEEDU a effectué une mission à Pointe-Noire du 22 au 23 novembre 2013. L’objectif de cette mission était d’accompagner le groupe G2 conception, consultant du PEEDU dans l’étude relative à
    Lire la suite...
  • 2013-12-04
    MARCHES DE FOURNITURE ET DE REHABILITATION DU RESEAU D’EAU POTABLE:

    Les fournitures ont été réceptionnées par le PEEDU

    Le Projet Eau, Electricité et Développement Urbain (PEEDU) a signé, en janvier 2013,  deux marchés de fourniture pour la réhabilitation des réseaux d’adduction d’eau potable à Brazzaville
    Lire la suite...
  • 2013-12-04
    P.e.e.d.u (Projet Eau Electricité et Développement Urbain) Amener les acteurs à s\'approprier les reforme de l\'eau en milieu urbain

    Du 17 au 18 octobre 2013, il s’est tenu dans la salle de conférence du Ministère de l’énergie et de l’hydraulique, un atelier d’appropriation de la réforme du secteur de l’eau en milieu urbain. Organisé par le P.e.e.d.u. (Projet eau électricité
    Lire la suite...
  • 2013-07-16
    Revue à mi-parcours du PEEDU

    Une mission de supervision du Projet Eau, Electricité et Développement Urbain (PEEDU) séjourne à Brazzaville depuis le 1er juillet dernier et
    Lire la suite...

  • 2013-06-06
    LE PEEDU FELICITE POUR LA STABILISATION DU RAVIN DE NGALIEMA

    BRAZZAVILLE, 22 MAI (ACI) - Le vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique, M. Makhtar Diop a salué, le 21 mai dernier à Brazzaville, les efforts accomplis par le Projet Eau, Electricité et Développement Urbain (PEEDU), dans le cadre
    Lire la suite...


Tous les articles...

DOCUMENTS



2019-01-29
CONSTRUCTION DE TRENTE (30) POSTES DE TRANSFORMATION D’ELECTRICITE A BRAZZAVILLE

NOTICE D’IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL (NIES)
Lire la suite...
2019-01-29
RESUME EXECUTIF DE LA NOTICE D’IMPAC ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL (NIES) POUR LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE 30 POSTES DE TRANSFORMATION A BRAZZAVILLE

Le Projet Eau Electricité et Développement Urbain (PEEDU) est une initiative du Gouvernement de la République du Congo qui bénéficie l’appui de la Banque Mondiale et qui repose sur deux financements dont le montant global est d'une contre-valeur de 275,5 millions de dollars US : le financement initial d'un montant d'une contrevaleur de 125,5 millions de dollars US et le financement additionnel d'un montant d'une contrevaleur de 150 millions de dollars US.
Lire la suite...
2018-12-23
PUBLICATION D’ATTRIBUTION DU MARCHE RELATIF AUX FOURNITURES ET TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE 20 NOUVEAUX POSTES DE TRANSFORMATION HTA/BT ET EXTENSION DU RESEAU BT A BRAZZAVILLE

Suite à l’Avis d’Appel d’Offres International (AOI-F 001/PEEDU/2018) du 16 juillet 2018 pour les fournitures et travaux de construction de 20 nouveaux postes de transformation HTA/BT et extension du réseau BT à Brazzaville, les résultats de l’évaluation se présentent comme suit :
Lire la suite...
2018-10-05
REHABILITATION DE VINGT-CINQ (25) POSTES DE TRANSFORMATION D’ELECTRICITE A BRAZZAVILLE

Le Projet Eau Electricité et Développement Urbain (PEEDU) est une initiative du Gouvernement de la République du Congo en vue d’améliorer l’accès durable des habitants des zones ciblées des villes de Brazzaville et Pointe-Noire aux services d’infrastructures de base, à l’eau potable et à l'électricité.
Lire la suite...


Tous les documents...